đź’• YASUKE


Auteur / Illustrateur : Frédéric Marais

Editeur : Les fourmis rouges

DATE D’ÉDITION : 2015

 FORMAT : 24 X 32 cm

MOTS CLÉS : Afrique, Asie, liberté, voyage, apprentissage de la vie.

 

Résumé du livre

S’inspirant d’une histoire vraie du 16ème siècle, l’auteur nous narre l’histoire d’un jeune esclave d’Afrique, vivant au pied du Kilimandjaro. Il n’ a pas de nom car personne ne lui en a donnĂ©. Il est porteur d’une marque comme le troupeau qu’il garde. AttirĂ© par un autre destin, il s’embarque comme marin sur un navire et traversera les mers. Faisant rĂ©fĂ©rence au tableau d’HosukaĂŻ sur la grande vague, il nous est suggĂ©rĂ© un dĂ©barquement au Japon.

Toujours sans nom, il trouve une terre d’accueil, un protecteur et devient un guerrier respectĂ©, seul samouraĂŻ Ă  la peau noire.

Intérêt du livre

Ce livre est magnifique avec ses couleurs franches et sa trichromie qui donne une grande force à la narration. Les phrases nettes et rythmées lui donnent un style dépouillé qui marque les lecteurs et les transporte dans un ailleurs dépaysant et intense.

Ce rĂ©cit initiatique montre l’importance du nom dans l’identitĂ© de l’individu et souligne combien, encore aujourd’hui, l’enfance peut ĂŞtre maltraitĂ©e. L’Ă©vocation de l’esclavage et indirectement des enfants soldats donne Ă  cette histoire Ă©mouvante beaucoup de modernitĂ©. Il rappelle que le monde d’aujourd’hui n’est pas exempt de ce type de cruautĂ©.

Un livre sobre et poignant Ă  lire absolument.

RĂ©actions des enfants

Les enfants sont très attentifs aux couleurs sombres, au brun Ă©voquant l’Afrique et au bleu turquoise du Japon. Ils sont frappĂ©s par ce destin hors norme. Ne pas avoir de nom leur semble insupportable, ĂŞtre traitĂ© comme du bĂ©tail est ressenti comme incroyable. Ils sont subjuguĂ©s par la transformation de ce jeune esclave en samouraĂŻ respectĂ©. Ils sont conquis par ce rĂ©cit qui remporte une forte adhĂ©sion.

Public

CE1 – CE2 voire CM1

Médiathèques Presqu’île Estuaire 

Guérande, La Baule, Pornichet, Saint-Nazaire

Fiche rédigée par Chantal Beunet

Publication du 15 novembre 2018

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s