ūüíē La Roche qui voulait voyager

La Roche qui voulait voyager

Auteur : Nono Granero

Illustrateur : Géraldine Alibeu

Editeur : HongFei Cultures

Date d’édition  2015 Format : 20 X 23,5 cm
Mots clés : Liberté, Prejuges, voyage, sens de la vie

Résumé du livre

R√©volt√©e sur les a-prioris qui p√®sent sur elle, la Roche se rebelle et d√©cide de convaincre qu’elle n’est pas cette chose inerte que chacun voit mais quelqu’un « de vivant et m√™me de tr√®s vivant ». Elle confie son r√™ve de voyage au G√©ologue qui vient se planter devant elle avec ses outils. Le G√©ologue, p√©tri de pr√©jug√©s sur l’impossibilit√© d’une roche √† se mouvoir et d’avoir des pr√©tentions absurdes au voyage, lui oppose sa morgue et son m√©pris.

La Roche s’ent√™te et lui r√©v√®le toutes les sensations qu’elle ressent dans cette nature aim√©e et qui la rendent si sensible. Las ! le g√©ologue au « coeur dur comme le diamant » s’√©nerve de cet ent√™tement. De col√®re, il ¬†la casse en deux, puis en trois et la fragmente ¬†jusqu’√† la r√©duire en de milliers de particules de poussi√®re. Mais rien n’y fait, l’envie de voyager est la plus forte et la voix de la Roche, d√©multipli√©e en de multiples voix, r√©p√®te inlassablement : « Je veux voir le monde, Je veux voir le monde. »

Le G√©ologue va-t-il enfin c√©der √† tant de pers√©v√©rance ? La Roche r√©alisera-t-elle son r√™ve si puissant de voyager et de d√©couvrir le monde ? L’auteur nous r√©serve une belle fin de cette histoire si attachante.

Intérêt du livre :
Ce livre est particuli√®rement original et prenant. Avec un humour certain, l’auteur oppose la certitude de pr√©jug√©s enfermants et la libert√© d’un r√™ve sortant des sentiers battus. Une sorte de conte philosophique sur le sens de la vie qui oppose ¬†les limites de l’ordre social enclavant les uns et les autres et la volont√© libertaire de choisir son destin en dehors des codes.

Une belle le√ßon de vie m√©taphorique que la plupart des enfants s’approprieront facilement, un joyau de belle √©criture avec des touches d’humour qui donne beaucoup de l√©g√®ret√© au r√©cit, des illustrations douces, sobres, toutes en couleurs d√©licates et en textures vari√©es qui nous entra√ģnent d’un monde √† l’autre avec beaucoup d’a-propos. Bref, un cocktail tr√®s divertissant, profond, l√©ger, d’une grande √©l√©gance. Un vrai coup de coeur, √† lire et √† relire sans mod√©ration.

M√©diath√®ques, pour la Presqu’√ģle Estuaire : Pornichet, Saint-Nazaire.

Public : A partir de 8 ans Classe de CE2 et CM1

Fiche rédigée par Chantal B le 6 juillet 2017

Publiée le 10 juillet 2017

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonn√©es ci-dessous ou cliquez sur une ic√īne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez √† l‚Äôaide de votre compte WordPress.com. D√©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez √† l‚Äôaide de votre compte Google. D√©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez √† l‚Äôaide de votre compte Twitter. D√©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez √† l‚Äôaide de votre compte Facebook. D√©connexion /  Changer )

Connexion à %s