LES INTEMPORELS N° 6, CES ALBUMS PLÉBISCITÉS PAR LES ENFANTS.

Personnage Martine, livres pour enfants CREDIT : EDITIONS Hachette

Ces livres « vintage » indémodables qui ont bercé l’enfance de nos enfants et qu’on a tellement de plaisir à relire aux nouvelles générations. Les enfants adorent et dégustent ces lives, restés si actuels.

Aujourd’hui
présenté par Françoise B, rappelons-nous l’inoubliable

série « Ernest et Célestine »

1er opus
« Ernest et Célestine ont perdu Simon « 

Gabrielle Vincent

Editions Duculot 1981

Ernest et Célestine est une série de livres illustrés pour la jeunesse, publiée par l’auteure et illustratrice belge Gabrielle Vincent, pseudonyme de Monique Martin. L’essentiel pour elle est de rendre la vie dans toute son intensité, toutes ses nuances. Elle possède un véritable don pour transmettre l’intensité d’un geste ou d’un regard et la qualité de la relation qui unit les êtres.

La série porte le nom de ses 2 personnages principaux, l’ours Ernest et la souris Célestine. Ces albums illustrent parfaitement ce que doit être l’univers des petits : l’invraisemblance et le désordre (desquels découleront l’imagination et la créativité), la tendresse, l’écoute, l’éveil et l’ouverture d’esprit, l’humour et la simplicité.

Dans ce premier opus de la série, la paire d’amis part se promener dans la neige, Ernest vêtu de son gros manteau et de son écharpe, et Célestine avec son doudou Siméon, un pingouin, sous le bras, bien chaudement enveloppée dans une couverture. Aussi lorsque Siméon tombe dans la neige, personne ne s’en aperçoit avant la tombée de la nuit. Gros chagrin de Célestine, mais il est trop tard pour retrouver la peluche. Le lendemain Ernest retrace le chemin suivi la veille et retrouve Siméon mais dans quel état ! Il a beau être un pingouin, la neige ne lui a pas réussi !

Ernest file au magasin de jouets mais pas de pingouin. Il revient les bras chargés de peluches, mais Célestine est toujours aussi désespérée car elle ne veut que Siméon ! Ernest décide donc d’en fabriquer un d’après le modèle exécuté par Célestine. Puis il organise une petite fête avec toutes les petites souris du coin…

Tout en couleurs douces, en contours arrondis, servant un texte épuré qui laisse de la place à l’imagination des petits, cet opus est une petite bulle de bonheur, de joie simple mais sincère.

Faisons-nous plaisir en nous délectant de ces albums « collector »
qui rencontrent toujours le même succès auprès de notre jeune lectorat.

N’hésitez pas à partager avec nous certaines de vos pépites
qui dorment dans le fond de vos bibliothèques.

Parution du mercredi 5 mai 2021

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s