Comment la lecture enrichit l’éducation des enfants

Au delà de notre rôle auprès des jeunes lecteurs dans leurs structures éducatives, n’avons-nous pas le souhait profond que ce plaisir de la lecture se diffuse dans les familles et vienne enrichir l’éducation des enfants par les parents ?

L’objet de cet article serait alors de rappeler notre projet et insister combien le livre peut contribuer au développement de l’enfant.

Plaisir de lire, plaisir de partager. Lire et faire lire est un programme de développement du plaisir de la lecture et de la solidarité intergénérationnelle en direction des enfants fréquentant les écoles primaires et autres structures éducatives (centres de loisirs, crèches, bibliothèques..).

Deux objectifs de l’association

  • un objectif éducatif et culturel qui s’inscrit dans les priorités relatives au développement de la lecture et de la maîtrise de la langue du Ministère de l’Education nationale, participe à la promotion de la littérature de jeunesse auprès des enfants et à la découverte de notre patrimoine littéraire.
  • un objectif d’échange intergénérationnel destiné à favoriser la rencontre et le dialogue entre des enfants et des retraités.

Et les familles ?

Assurer le continuum dans les familles.

En toute modestie, n’éprouvons-nous pas une grande satisfaction et une grande joie quand les enfants nous confient avoir, avec leurs parents,
relu tel ou tel livre découvert lors de nos séances de lecture ?

Psychologie magazine
nous propose une véritable réflexion
sur les apports de la lecture intra-familiale.

« Pour les amoureux des livres, il peut sembler évident de partager des histoires avec leurs enfants. Pourquoi ne leur transmettraient-ils pas leur amour des lettres ? Cependant, les chercheurs ont montré que les bénéfices de cette activité ne se résument pas à la création d’un lien mais vont bien au-delà, tant du point de vue de l’adulte que de celui de l’enfant.

De nombreuses études ont été menées concernant l’intérêt pour les enfants de participer chez eux à des activités autour de la lecture. Une grande partie d’entre elles se focalise sur la petite enfance et la manière dont ce bain littéraire contribue à développer les compétences de base de compréhension et d’expression. Le partage de lectures dès le plus jeune âge   stimule le développement du langage et l’apprentissage de la lecture, par exemple. 

Mais cet environnement familial ne perd pas d’importance une fois que les enfants ont appris à lire. Tout comme les croyances des parents et leurs comportements, les occasions données à un enfant de lire chez lui continuent à influencer son intérêt pour les livres au fil de sa scolarité. Voici donc cinq façons dont les lectures communes peuvent contribuer à l’éducation générale de votre enfant. »

En savoir plus en continuant la lecture de cet article, mis à jour le 21 mai 2019 ici.

Avec une autre analyse ici.

Chantal

publication du 9 juin 2021

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s