La lecture, grande cause nationale, été 2021-été 2022

« Lire et faire lire » est pleinement mobilisé dans le cadre de la Grande cause nationale 2021/2022, annoncée par le Président de la République en juin 2021.

Parce que cette cause est essentielle et passionnante. 
Parce qu’un enfant qui aime lire apprend mieux à l’école, développe son imaginaire et élargit ses horizons. 
En partageant le plaisir de la lecture, les 20.000 bénévoles de Lire et faire lire agissent pour l’éveil culturel et artistique de chacun. Nous tentons ainsi de préserver de l’exclusion et contribuons à faire de ces enfants des citoyens. La crise sanitaire a révélé combien la lecture est essentielle. Retrouver le plaisir de partager des histoires entre seniors et enfants est véritablement une bonne nouvelle pour tous.

source *

Pourquoi déclarer la lecture grande cause nationale ?

Aujourd’hui, 20 % des élèves maîtrisent mal les savoirs fondamentaux à la sortie de l’école primaire. C’est la source d’une grande partie des inégalités que nous connaissons dans notre pays. Or, toutes les enquêtes le montrent : la lecture est la clé de la réussite. Une enquête PISA indique par exemple que 30 minutes de lecture quotidienne permettent des progrès significatifs en français.

En déclarant la lecture grande cause nationale, l’ambition est de mettre la lecture au cœur de la vie de tous les Français en portant une attention plus particulière aux plus jeunes et à ceux qui en sont éloignés. Après un an et demi de crise sanitaire qui a bousculé nos repères et nos vies, mais qui a su préserver la place de la lecture, il est important de « capitaliser » sur le retour en grâce du livre, dans le but d’infléchir des tendances de long terme.

Le dernier baromètre « Les Français et la lecture » commandé par le Centre national du Livre à IPSOS confirme la baisse de la lecture chez les 15-24 ans, même si la lecture est restée pour eux un moyen de s’évader. La lecture courte sur écrans, notamment à travers les réseaux sociaux, est en train de prendre le pas sur la lecture longue, qui implique un effort et une concentration.

De nombreux Français restent par ailleurs éloignés de la lecture parce que les livres ne font pas partie de leur environnement socio-culturel, qu’ils subissent le barrage de la langue ou parce qu’ils se trouvent « empêchés ».

La Grande cause nationale constitue une opportunité pour amplifier et ancrer dans la durée un ensemble d’actions entamées depuis 2017, tout en développant de nouvelles initiatives.

La lecture plaisir à l’école :
retour sur les actions menées
en faveur du livre et de la lecture depuis 2017

Entr’autres : ……………………………………………………………………………………………………………………………………

Le soutien à l’association « Lire et faire lire » a été renforcé. Il permet à 761 000 élèves chaque année (+ 100 000 en trois ans) de bénéficier de lectures offertes par plus de 20 000 bénévoles-lecteurs, qui se déplacent dans les structures d’accueil, dont les écoles.

…………………………………………………………………………………………………………………………………………

voir plus sur le site du ministère de l’Education nationale ici

* source : site de Lire et Faire Lire national

Publication du mercredi 22 septembre 2021

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s