La Grande Ourse 2021 attribué à Lucie FELIX

 Vous avez dit la Grande Ourse ?

Décernée par l’équipe professionnelle du Salon du Livre et de la Presse Jeunesse de Montreuil et le bureau de l’association, cette récompense « vient enluminer l’œuvre d’une autrice, un auteur, une illustratrice, un illustrateur francophone dont l’écriture, le geste, la créativité, d’une ampleur ou d’une audace singulière marque durablement la littérature jeunesse», indique l’équipe du Salon.

« Cette distinction récompense une vision ; elle donne à voir une ourse là où un regard moins averti ne discerne qu’une casserole. Une constellation qui guide, vibrante et universelle » explique Romana Badescu, présidente du CPLJ-93 , qui organise le salon.

Annoncée chaque 20 novembre, jour anniversaire de la Convention Internationale des Droits de l’enfant, cette récompense, vise à amplifier la notoriété internationale du créateur distingué. Avec son éditeur, pendant un an, le Salon du livre et de la presse jeunesse en Seine Saint Denis accompagnera la créatrice ou le créateur sur la scène internationale, avec de multiples temps et initiatives dont la Foire internationale du livre de Bologne. L’institut français, partenaire de l’opération, contribuera à cet accompagnement inédit.

Récompense 2019
Gilles Bachelet

En 2019, pour sa première année, la Grande Ourse a été attribuée à l’auteur et illustrateur Gilles Bachelet. « Un créateur qui manie avec élégance et subtilité les codes de l’album, démêle et entremêle toutes les ficelles du rapport texte image, use à dessein du double langage (celui des enfants et des parents) et transmet avec un humour décapant et très contemporain le patrimoine de la littérature jeunesse » explique le jury. Il est l’auteur de Mon chat le plus bête du monde ( seuil jeunesse) et de Madame le lapin blanc ( seuil jeunesse )

Récompense 2020
Marie Desplechin

Pour l’édition 2020, c’est Marie Desplechin, auteure tant pour la jeunesse que pour les adultes, mais aussi scénariste, qui a été distinguée par la Grande Ourse. Elle est notamment l’auteure de Rude samedi pour Angèle ( l’Ecole des loisirs ), Verte ( l’Ecole des loisirs ), Dis-moi tout ( Bayard jeunesse )ou encore la série Le journal d’Aurore ( l’Ecole des loisirs ) . 

« En lui décernant la deuxième Grande Ourse, l’équipe du salon vient célébrer une œuvre pleine d’humour et d’humanité, de tendresse et d’engagements, dont l’écriture explore avec brio, différents types littéraires », précise le SLPJ dans un communiqué. « Avec des livres qui s’adressent tour à tour aux petits et aux plus grands, l’écrivaine fait de sa part d’enfance, le moteur de sa création, car pour elle l’enfance c’est la « matière «  de l’homme. Tout ce qui constitue une femme ou un homme prend sa source dans l’enfance. »

Récompense 2021
Lucie Félix

En 2021, ce prix est attribué à Lucie Félix qui a notamment réalisé « Deux yeux », « Après l’été », « Prendre et donner » aux éditions Les grandes personnes.

« Découpages, jeux de lumières, transparences, jeux de doigts… la forme de chaque ouvrage abrite une expérience de lecture inédite, construite de manipulations intimement liées à l’avancée du récit »

Nous avions remarqué et mise à l’honneur
cette talentueuse autrice-illustratrice ,
dans un article paru le 7 octobre 2020
suivre ce lien ici

pour en savoir plus, voir ici un article très intéressant de France Culture.

Parution du mercredi 8 décembre 2021

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s